VILLAGES DE LA GARRIGUE (Poulx)

19/10/2009


http://www.ville-poulx.fr/iso_album/architecture-passage-ruelles-alpes-eze-_12_765x300.jpg

POULX CAPITALE DE LA GARRIGUE

http://www.nimausensis.com/Germer_Durand/premiere.gif

http://www.ville-poulx.fr/iso_album/capitelle_2.jpg

http://www.gites-nimes.com/images/gite-pont-du-gard-olivette.jpg  http://www.gites-nimes.com/images/gite-pontdugard-rue-poulx.jpg  http://www.gites-nimes.com/images/gite-pontdugard-place-poulx.jpg

Situé à 10 kilomètres au Nord Nord Est de NIMES, le village est àune altitude moyenne de 180 mètres. Le terrain est un massif calcaire.Le relief est constitué de plateaux couverts de chênes verts,d’arbousiers, de buis et filaires. Le terrain est argilo calcaireteinté par l’oxyde de fer. On rencontre des calcaires durs et desmarnes. Ce sous-sol calcaire a pour origine l'accumulation, pendant desmillions d'années, de couches sédimentaires déposées par la mer quirecouvrait toute cette région. Sur les points hauts, la roche estpratiquement apparente, seules les petites vallées possèdent une couchede terre végétale. Plus au Nord, à proximité du Gardon, de grandesfalaises gris clair surplombent cette rivière .

Ensoleillement : La moyenne annuelle est de 2800 heures. Les durées"d'insolation continue" peuvent atteindre 2 mois. Sur cette région leciel n'est totalement couvert que 36 jours par an. Le vent de secteurNord ou Nord nord ouest est assez fréquent.

Source: Livre l'Appel de la Garrigue. / Gérard JOYON en 1989. Unepartie du territoire de POULX, au Nord, est à proximité immédiate duGardon. Pour connaître un peu mieux cette rivière, voir Gardon sur cesite. Le camp national des Garrigues,sur sa partie "EST" "NORD EST"setrouve sur la commune de POULX.(Voir Camp des garrigues Joyon GérardPatrimoine)

Les communes de Nîmes, Cabrières et Marguerittessont limitrophes à la commune de Poulx. Ses habitants s'appellent desPoulxois et Poulxoises. Poulx est l'une des 79 communes membres duSchéma de Cohérence Territoriale SCOT du Sud du Gard (voir lien) et fait également partie des 41 communes du Pays Garrigues Costières.

Évolution démographique
(Source : INSEE)
19621968197519821990199920062009
1601903827231 6303 1484 0955 524


Poulx et la Garrigue

http://www.sauvegarrigue.com/images/garrigue1.jpg

 
http://www.sauvegarrigue.com/images/clapas.jpg  http://www.sauvegarrigue.com/images/garrigue3.jpg

Elleémerge de la plaine comme une île rocheuse, sèche et collineuse, c'estun écosystème évolutif. Le paysage des garrigues, tel qu'on peut levoir aujourd'hui, est issu d'une organisation ancestrale. En s'adaptantau développement urbain et aux crises économiques de la région, lagarrigue n'a pas fondamentalement changé.
 
Par l'abandon del'exploitation de la forêt et du pastoralisme, elle est devenue unmilieu fermé. Son sous-bois non entretenu est souvent impénétrable etsensible au feu. C'est le risque majeur de notre garrigue. Protégernotre environnement du feu c'est d'abord une prise de conscience, ilpeut surgir de n'importe où en été, surtout en période de mistral et desécheresse.

L'Eglise classée du XIème siècle

Eglise des XIIème et XVIIème siècles (inscription MH 27 septembre 1972), propriété de la commune.

Une Eglise classée Du XI ème siècle Dès l’époque Romaine, le village dePoulx,situé à 12 Kms de Nîmes, comptait de nombreux habitants du faitde sa proximité de l’aqueduc romain. Mais c’est surtout au Moyen-Âge,Et en particulier aux XI, XII et XVII siècle, qu’il connu un importantdéveloppement. L’église actuelle date de cette époque (XI siècle).Sobre et classique, elle est de style roman, construite en pierres dela région. Un style et un mode de construction que l’on retrouve danscertaines églises cévenoles. A l’origine, le Choeur se trouvait à laplace d’une des anciennes entrées,obturée depuis quelques années afin de consolider l’édifice. Elle a étéremplacée par l’armoire logeant la sonorisation tandis que l’entréeactuelle se situe au centre de la nef. A l’époque, cette dispositionrespectait la règle de l’orientation. Cette église possède une touradossée, dont le contrefort extérieur est certainement l’un deséléments. Tour de guet ou plus précisément lanterne des morts, uncimetière jouxtant alors l’église… Celle-ci, jadis fortifiée,appartenant, avant la dévolution des biens de l’église aujourd’huipropriété de la commune, au diocèse et l’archiprêtre de Nîmes en étaitle prieur curé. Démantelée par les protestants en 1577, elle futreconstruite en 1618, elle fut à nouveau occupée En 1629 par lesProtestants qui en furent chassés par les soldats catholiques qui s’yintroduisirent par les toits… Cela dura peu et en décembre de la mêmeannée, les protestants l’investirent à nouveau et firent prisonniersles soldats catholiques. Le 13 janvier 1703, les camisards incendièrentet pillèrent l’église ainsi que 14 maisons du village. 11 personnesfurent massacrées. Une femme fut brûlée vive avec son enfant. Certainshabitants se réfugièrent alors dans les grottes voisines. Par décret du5 décembre 1848, la paroisse de Poulx fut érigée en succursale dudoyenné de Marguerittes. Elle fait partie, aujourd’hui, du districtdiocésain de Nîmes Est qui comprend également Courbessac et le Mas deMingue. En 1973, l’Eglise de Poulx fut classée par les MonumentsHistoriques. A l’intérieur, on trouve une sépulture, sans doute celled’un riche bienfaiteur tandis que, sur le côté droit, enchâssée dans lemur, on voit une plaque sculptée portant les armoiries du ChapitreCathédrale de Nîmes, rappelant la restauration de l’église par lessoins du chanoine sacristain Léon TRIMUNDUS Prieur Recteur de laparoisse de POULX.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a9/Poulx_France_languedoc.JPG/250px-Poulx_France_languedoc.JPG

 

Le Camp des Garrigues

Le mas de Cabanes est restauré par le service du Génie en 1982. Cette propriété avait été achetée en 1945 à la famille De Larminat. Poulx en mémoire Eouze de Poulx MAS de Cabanes Page 4 Gérard JOYON 2002.

En 1976 l'Armée fait l'acquisition du mas de Fonfroide(vendu par M. Paindavoine), faisant limite avec Poulx, 57 hectares etun corps de bâtiment (le vieux mas) détruit dans les années 1990.

6 ruines d'anciens Mas, acquis au début du XXe siècle dressent encore quelques vieilles pierres. Mailhan Seynes , Théron, L'Oume, Cascaret Mange-loup.

Le mas St Nicolas fut acquis au début des années 1950. Il est limitrophe à Sainte Anastasie et à Nîmes .

Trois routes importantes longent ou traversent le camp : la route d'Alès, la route Nîmes Uzès, la départementale 127 reliant Nîmes et Poulx.

  http://www.sauvegarrigue.com/images/source.jpg

 

 


 

 

 

 

Category : La garrigue méridionale | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |