LA FLORE EN GARRIGUE (Les lichens et les champignons)

1/10/2009

LA FLORE EN GARRIGUE LICHENS ET CHAMPIGNONS

LES CHAMPIGNONS COMESTIBLES EN GARRIGUE

PLEUROTE DE PANICAULT
comestibilité >>>>
calendrier :
JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM

http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/panicaul.jpg

pleurote du panicault
Ce pleurote pousse au printemps, parfois en été, et en automne dans la région atlantique, ainsi que dans le Midi et le Centre, sur les souches ou même les racines de diverses ombellifères coupées l'année précédente et sur les vieilles souches de panicaut (Eryngium campestre). C'est un très bon comestible, très recherché, dont la saveur est délicate.
    
nom usuel
nom latin
famille
catégorie
pleurote du panicaultpleurotus eryngiipolyporacéespleurote
e chapeau :(4-15 cm ) est assez épais, convexe, charnu, puis étalé et déprimé au centre à la fin. Il est gris brunâtre, brun pâle, brun roux ou brun bistre, mais il peut devenir plus clair en vieillissant. Sa cuticule est lisse, tomenteuse, au début, parfois écailleuse, mais vite glabre. La marge est enroulée puis déployée ou même relevée.
Les lamelles sont larges, arquées, espacées, décurrentes, se réunissant entre elles sur le pied. Blanches, légèrement grisâtres ou teinté d'ochracé pâle à la fin
le pied :(3-7 x 0,8-1,5 cm ) est tantôt central, tantôt un peu excentrique mais moins que chez les autres pleurotes, plutôt court, atténué à la base et même terminé en pointe. Il est ferme, plein, lisse, et glabre. Sa couleur est blanche ou blanchâtre.
la chair :est assez tendre, blanche, épaisse, ferme et un peu tenace dans le pied. L'odeur est agréable, mais faible. La saveur est douce.
les spores :(10-14 x 5-5,5 µm) sont blanches, non amyloïdes, presque cylindriques. La cuticule est filamenteuse.
 
MORILLE CONIQUE
Comestibilité >>>>

calendrier :

JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM


http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/cconique.jpg
Cette Morille est très précoce (de février à avril) et pousse dans les forêts de feuillus et de conifères, surtout en montagne mais également en plaine.
C'est un très bon comestible et comme toutes les morilles, elle est toxique à l'état cru ou insuffisament cuite. La cuisson doit être suffisante pour en éliminer les toxines qui disparaissent aux environs de 70°C.

le chapeau :( 5-10 cm) est conique, allongé et obtus.Il est plus ou moins structuré verticalement par des arêtes séparant des alvéoles allongés. Il y a deux sortes d'alvéoles: les uns allongés, àcôtes pouvant en général se suivre d'un bout à l'autre, les autres, à l'intérieur des premiers, disposés en série, presque carrés,rectangulaires ou oblongs. la couleur est foncée, châtain, ocré, brun bistré, souvent nuancé de gris, les côtes longitudinales étant souvent presque noires. Il est creux.
le pied :(1,5- 5 cm X 1-2 cm) comporte au sommet un petit espace libre appelé vallécule qui le sépare du chapeau. ; il est cylindrique, court et est souvent plus large que long. Il est souvent atténué à la base et irrégulier, blanc, plus ou moins ocré et grumeleux en surface.
la chair :a la couleur du pied, la tête est creuse, l'odeur est faible.
les spores :(22-24 x 12-15 µm) sont ocre roux, elliptiques et lisses.
 
CEPE DES PINS
comestibilité >>>>
calendrier :
JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM

http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/pin.jpg

Ce cèpe est fort pousse aussi bien sous les pins que sous les feuillus(hêtres) . On le trouve de mai à novembre. Il peut fructifier, quand le temps s'y prête, quatre ou cinq fois par an; Il affectionne les sols calcaires aussi bien que les sols acides. C'est un champignon délicieux qu'on peut accommoder de multiples façons.
le chapeau :(6-25cm ) est d'abord hémisphérique, un peu conique, ou arrondi, puis convexe et plan plus tard , brun rouge à brun jaunâtre allant jusqu'à une teinte ochracé. La cuticule est finenment feutrée au stade juvénile, presque glabreglutineuse et luisante après la pluie ensuite, particulièrement
le pied :(6-15 x 3-7 cm ), est ventru à l'état jeune; ferme, en forme de massue par la suite, recouvert d'un fin réseau discret. composé fines granulations crème, jaunâtres, puis brunissantes, laissant échapper des gouttes laiteuses quand il est bien frais. De couleur rouge brunâtre à la base, il est plus pâle en haut et blanchâtre au début.
la chair :est ferme chez les jeunes sujets, épaisse et tendre ensuite, puis elles'amollit. Sa couleur est blanchâtre, rouge vineux sous la cuticule. Sa couleur ne change pas à la coupe, restant blanc jaunâtre ou jaune. L'odeur est agréable, la saveur est douce. Les tubes sont assez courts, adnés, arrondis à l'insertion. Les pores sont anguleux, petits, jaune clair puis jaune et laissant s'écouler des gouttes laiteuses.
les spores :(14-16 x 4,5-5 µm) sont brun olive en fuseau. Les cystides sont en forme de bouteille ou de fuseau, la cuticule est filamenteuse

GIROLLE
comestibilité >>>>
calendrier :
JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM

http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/girolle.jpg

La girolle pousse en groupes, de mai à novembre, en plaine sous les bois feuillus et en montagne plutôt sous conifères, elle préfére les sols siliceux, mais on peut la trouver sur d'autres sols.Attention à ne pas le confondre avec le clitocybe de l'olivier ou le paxille enroulé qui sont toxiques.
C'est un excellent comestible savoureux, très recherché, que l'on peut accommoder de différentes façons, même à l'état cru (en salade, à l'huile d'olive et au citron), cuit en accompagnement de viandes ou de poissons ou encore séché et conservé dans le vinaigre en devenant ainsi un excellent condiment.
le chapeau :(1-12 cm), est épaissi, charnu, convexe, s'étale par la suite et se déprimemarge enrouléelobes assez irréguliers parfois ridés. La cuticule est lisse, glabre allant du jaune d'or à orangé mais cela dépend parfois des arbres près desquels pousse le champignon.. Les plis sous le chapeau, sont de la même couleur que le chapeau, en forme de lames, très dèveloppés, ramifiés liés et très décurrents sur le pied, fourchus et assez larges près de la marge assez vite au centre en formant une sorte d'entonnoir. La devient ondulée et conserve des
le pied :(3-7 x 0,7-2 cm) de couleur plus pâle que le chapeau, est ferme, court, charnu, il est cylindrique, mais attenué ou rétréci à la base.
la chair :est presque blanche, parfois crème, jamais véreuse, épaisse et ferme, un peu fibreuse, de même couleur que le chapeau avec une tendance à brunir avec l'âge . Son odeur agréablement fruitée, pourrait nous la faire comparer à celle de la mirabelle, ou de l'abricot, la saveur est douce  parfois un peu piquante à l'état cru..
les spores :(7-11 x 4-6,6 µm) sont non amyloïde, elliptiques La cuticule est filamenteuse.
 
LE LACTAIRE DELICIEUX
comestibilité >>>>
calendrier :
JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM

http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/delicieux.jpg
Ce lactaire qui doit son nom à l'erreur commise par un botaniste (Linné) qui pensait avoir l'équivalent du lactaire sanguin, pousse sur tous types de sols, surtout sur sols sableux ou calcaires, d'août à octobre sous conifères principalement (pins sylvestres et épicéas) dans les zones herbeuses, les mousses humides et les aiguilles de pin. C'est un champignon très acceptable à consommer jeune car il devient vite véreux. On peut le déguster grillé au barbecue ou confit au vinaigre. Attention, il contient un pigment rouge qui teinte les urines en rouge-orangé (sans conséquence).
le chapeau :(8-15 cm), charnu, convexe avec la marge nettement enroulée au début puis s'étalant et se déprimant en prenant une forme de coupe ou d'entonnoir. Sa cuticule est glabre, visqueuse par temps humide, pruineuse par temps sec, rouge-orangé avec des zones concentriques plus foncées se tachant légèrement de vert à maturité.
Les lamelles sont assez serrées, étroites, décurrentes, fragiles, inégales, orangées, se tachant de verdâtre au contact ou avec l'âge.
le pied :(8 cm) est court, dur, raide et cassant, plein au début devenant creux, rempli d'une pruine blanchâtre et cotonneuse. A peu près cylindrique il est toujours élargi au voisinage des lames. De la couleur du chapeau et généralement un peu plus clair. Sa surface est pruineuse et scrobiculée orangé vif.
la chair :est dure et ferme, cassante ensuite, blanche devenant orange à l'air mais verdissant au contact de l'air ou avec l'âge. Elle reste blanchâtre uniquement dans la cavité du pied. Son odeur est douce et fruitée et sa saveur épicée. Elle pique un peu la langue à l'état cru. Elle secrète un lait orangé couleur carotte.
les spores :(7,5-9,5 x 6,2-7 µm) sont blanches, largement elliptiques, à parois épaisses, à pore germinatif évident au sommet. Arête est à grosses cellules polymorphes.

LA TROMPETTE DES MORTS
comestibilité >>>>
calendrier :
JFMAMJJASOND
MMMMMMMMMMMM
http://www.atlas-des-champignons.com/photos-site/mort.jpg
Cette espèce très répandue pousse d'août à novembre, par groupes dans les bois sombres, sous feuillus (hêtres, chênes, châtaigniers,noisetiers) parfois plus rarement sous conifères. Apparement, cette espèce pousserait par cycles de 5 ans où elle serait alors très abondante. C'est un très bon champignon qui peut être desséché ou réduit en poudre sans inconvénient. On peut aussi l'accommoder de différentes façons mais une consommation par trop importante entraînerait des occlusions intestinales, le champignon ne se désagrégeant pas avec les sucs gastriques de l'intestin
le chapeau :(3-8cm) est en forme d'entonnoir ou de trompette mais réceptacle serait un terme plus approprié pour le décrire, formant au début une sorte de tubemarge est mince et ondulée au début puis étalée ensuite.A l'intérieur du pavillon, la coloration est gris brunâtre, pelucheuse, rehaussée de mèches plus foncées. A l'extérieur, elle est lisse, très légèrement ridée. Elle peut devenit rugueuse avec l'âge. Elle est d'une belle couleur gris cendré, avec des reflets bleutés, passant ensuite au bleuâtre et devient noirâtre par temps humide. simplement ourlé vers le haut. Ce tube s'ouvre ensuite pour former un pavillon creusé qui finit par s'étaler. La
le pied :(5-10x 0,5-1,5 cm) est dans le prolongement du chapeau.creux, tubuleux,aminci de haut en bas où il est légèrement renflé.De couleur gris cendré, gris bleu plus foncé à la base, il est parcouru de fines veines lui donnant un aspect fibrilleux.
la chair :est mince et souple, un peu coriace par temps humide et pourtant fragile par temps sec. Sa couleur est grise, grisâtre allant jusqu'au gris très foncé. Sa saveur est douce, son odeur fruitée.
les spores :(12-16 x 7-10 µm) sont blanches, elliptiques et un peu cylindriques.La cuticule est filamenteuse.
 

 

 

Category : La garrigue méridionale | Write a comment | Print

Comments

| Contact author |